Whey vs Spiruline

Whey vs Spiruline

Le monde du fitness a subi de nombreuses révolutions au cours de ces dernières années. Pour se cultiver la silhouette parfaite, on ne se contente plus d’une session de gym. Il faut savoir également prendre les bons aliments avant et après l’entrainement pour atteindre rapidement l’objectif physique voulu. C’est ainsi qu’interviennent les shakers de protéines.

Véritable marché en expansion croissante, la whey est la nouvelle drogue fitness. Néanmoins, elle tend à se faire éclipser par une petite algue verte : la spiruline. Ses actions sont telles qu’on a souvent tendance à comparer ces deux aliments dans le processus de développement musculaire.

Whey et Spiruline : les nouveaux aliments fitness

On définit la whey comme le lactosérum provenant de la coagulation du lait. Encore appelée petit-lait, la whey est un concentré de protéines qui contribuent à la production de la masse musculaire. Séchée et mise en poudre, la whey se consomme avant et après une session de sport. Sa composition en acides aminés en fait le complément alimentaire idéal pour faire croître et maintenir la masse musculaire. Et de ce fait, on en trouve des dizaines sur le marché.

Néanmoins, son caractère de produit dérivé industrialisé n’est plus acceptable par tous. Certains préfèrent à présent la spiruline pour son naturel. Algue de couleur verte que l’on peut consommer en poudre ou en comprimés, la spiruline est un concentré de protéines végétales et de vitamines. Elle est essentielle au métabolisme lorsqu’on perd en nutriment pendant le sport. La spiruline prise avant le sport vous donnera l’énergie nécessaire pour accomplir toutes vos séances. Elle est également d’une grande aide dans la récupération musculaire après l’entrainement.

Enfin, la possibilité​ de ne consommer que 10 g de spiruline au maximum, quel que soit son poids, en fait une des nombreuses raisons qui justifient sa préférence au détriment de la whey pour certains sportifs.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.